Utiliser la vidéo en planche à voile on en a tous envie, les problèmes sont toujours les mêmes :

  • Où la fixer et comment ?
  • Sera-t-elle sécurisée ?
  • Le point de vue est-il intéressant et exploitable ?
  • Et puis finalement je veux voir quoi sur ma vidéo ?

Une solution simple de fixation

Alors perso j’ai testé la solution de fixer une caméra sur l’arrière du wish et une sur l’avant de l’autre coté.

L’avantage c’est qu’en cas de chute, les caméras sont protégées, en plus je les ai sécurisées avec un bout donc pas de risque de les perdre. le point de vue est pas mal mais il y a quand même 2 problèmes :

  • La caméra avant gêne énormément dans les manœuvres.
  • La caméra arrière bien que grand angle ne permet pas d’avoir suffisamment de recul pour voir à la fois la position du planchiste et la planche.

Donc finalement à part se faire plaisir, la valeur pédagogique est discutable.

Une super solution de fixation

Et puis un jour je suis tombé sur cette vidéo que je trouve super, le point de vue est génial, on voit parfaitement le planchiste et la planche ce qui donne un super outil pédagogique pour analyser ses erreurs et corriger sa position une fois à terre.

Sa solution est simple et ingénieuse, à l’aide d’un vieux wishbone qu’il à découpé, il a fait une extension sur laquelle il a fixé une Gopro avec sur pince de la même marque. Ca lui permet d’obtenir plus de recul et donc d’avoir ce point de vue ! Perso j’adore !

Le seul “reproche” que je peux faire à sa solution c’est la protection de la caméra, mais c’est un peu normal puisque qu’on n’a clairement pas le même niveau ;-).

Après beaucoup d’échanges et de réflexion avec Atorienzo Spike (de la vidéo) Et Davis Le roux (CNM) , j’ai décidé de faire un prototype.

Je le voulais :

  • Léger
  • Réglable
  • Sans danger pour le planchiste
  • Qui protège la caméra

La fabrication de la fixation de caméra

Donc je suis parti sur une base Aluminium pour la légèreté. Direction Castorama où j’ai acheté :

  • Une plaque d’alu de 4 cm* 1 m (environ 5 euros)
  • Une barre de 16 mm de diamètre * 1 mètre. (environ 4 euros)
  • Des bouchons plastique de 14 mm
  • De la gaine thermorétractable

J’ai ajouté des rivets, des vis et boulons et une chambre à air.

J’ai commencé la partie la plus dure, donner une forme arrondie à la plaque d’alu pour qu’elle épouse la forme du wishbone et qu’elle soit rigide afin d’éviter les vibrations.

Ensuite le reste c’est simple :

  • 2 trous dans le tube et fixé à la base avec 2 rivets.
  • Un petit pli en haut et en bas pour donner de l’angle
  • 2 petits trous pour avec plusieurs positions de fixation
  • Un peu d’ébavurrage et de ponçage pour éviter de se faire mal
  • Un bouchon à chaque bout pour protéger
  • Sur le tuyau de la gaine thermorétractable, cela protège et améliore la fixation si on utilise une fixation Gopro.
  • Une chambre à air sur chaque partie de la base avec en bout un peu de gaine thermorétractable.

La construction en image :

Le “Test” en vidéo

Le test est presque concluant sur terre, reste à voir sur l’eau?

Au niveau des réglages, on a encore 10 cm de recul et on a une position plus basse pour la caméra afin d’éviter de voir trop d’arrière du wishbone.

On pourra mettre une seconde caméra en haut (je sais pas si ça va servir à grand chose mais bon).

Prochaines étapes :

  • Test sur l’eau ! ça va être fun 😉
  • En faire au moins 2 autres pour les adhérents du club

N’hésitez pas à nous donner votre avis et vos conseils en commentaire !