Moniteur et régatier amateur, j’ai découvert Virtual Regatta pendant cette période de confinement grâce à l’initiative du CN Mazerolles qui a organisé une E-Cup (un grand merci à Nicolas !). J’ai vite été séduit, au point de passer quelques heures au début à disputer des manches sur les challenges disponibles. Excellent outil pour découvrir les bases de la régate, c’est aussi un jeu prenant pour les coureurs confirmés : on retrouve en effet les mêmes décisions à prendre qu’en réel (exceptées les quelques entorses possibles, qui font aussi le charme du jeu…). Je vous propose ici quelques astuces pour disputer de belles manches ! J’ai fait une vidéo commenté d’une manche que vous trouverez à la fin, avec quelques situations parlantes.

Tactique / Stratégie : comme dans une vraie course !

Les choix tactiques et stratégiques ont toute leur importance dans le jeu :

  • Choisissez une zone d’évolution au départ et avant chaque passage de marques (gauche ou droite du plan d’eau). A 1′ du départ, vous avez des infos sur la force du vent dans le cercle en haut à gauche de l’écran : les zones foncées correspondent à un vent plus fort. Pour les plus fortunés (qui ont plein de jetons verts), vous avez aussi une option qui permet de connaitre la direction du vent à gauche, au milieu et à droite. Bon ensuite, il faut faire avec les concurrents…
  • Regardez la ligne de départ : Elle est très rarement perpendiculaire à l’axe du parcours… (je vous laisse méditer là-dessus). N’hésitez pas à utiliser la vue de dessus pour avoir un meilleur aperçu.
  • Dégagez-vous le plus possible de la ‘fume’ des autres bateaux (i.e. la dévente provoquée par les concurrents). Idem pour les riches, je trouve le bonus dévente assez utile.
  • Restez vigilants aux refusantes / adonnantes : pas d’indications de cap, mais pour vous aider : vue de dessus bien dezoomé, paysage en arrière-fond, icône du manche à air, angle par rapport au vent.
  • Repérez la position des marques : de même que la ligne de départ, les marques à passer (notamment lors des descentes) sont rarement dans l’axe, il y a souvent un bon coup à jouer en privilégiant l’une ou l’autre -il faut toujours prendre en compte la position des concurrents et les conditions de vent- . Idem pour la ligne d’arrivée.

Jouez avec les spécificités de VR

  • Pénalités : Les règles usuelles s’appliquent (je ne rentre pas dans les détails, ça ferait l’objet d’un article entier), mais le jeu a ses spécificités : lorsqu’une faute est commise, le bateau est ralenti automatiquement pendant un certain temps (10″ je crois, ça peut peut être varier en fonction de la faute). Mais surtout, il devient “fantôme” : vous pouvez l’ignorer complètement, attention toutefois à ne pas être en mauvaise posture lorsqu’il réapparaît. Autre conséquence : une pénalité à 45″ du départ par exemple n’a pas vraiment d’incidence. Enfin, le plus important : vous pouvez facilement pousser les autres à la faute, et en tirer un grand avantage, notamment dans les courses-poursuites au portant !
  • Portant vs Près : Pas de collisions possibles entre les bateaux, ne perdez pas de temps à essayer d’éviter les concurrents…

A bientôt sur les manches !